La revue didactique en médecine gériatrique
 

JASFGG 2018 – Sécurité d’utilisation dans la prévention des AVC chez les patients âgés et fragiles (cas clinique)

La prévalence de la fibrillation atriale (FA) augmente considérablement avec l’âge. Ce dernier est l’un des facteurs augmentant le plus le risque d’AVC ischémique dans la FA. Les AOD ont une efficacité comparable à celle des AVK et une meilleure sécurité d’utilisation (études de phase III et de « vie réelle »). Les AOD sont souvent sous-dosés chez le sujet âgé.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés.

Découvrez nos offres d'abonnement

Abonnez-vous à la revue et accédez à tous les contenus du site !

  • Tous les contenus de la revue en illimité
  • Les numéros papier sur l'année
  • Les newsletters mensuelles
  • Les archives numériques en ligne

ou

Achetez cet article

Ajoutez cet article à votre panier, procédez au paiement et retrouvez-le dans votre espace.

ou

Inscrivez-vous gratuitement sur Repères en Gériatrie.fr et bénéficiez de l'accès à une sélection d'articles !

  • Les actualités spécialisées, dédiées aux professionnels de santé
  • Les newsletters mensuelles