La revue didactique en médecine gériatrique
 

Cancer du sein chez une femme âgée : une hypernatrémie difficile à corriger

Le diabète insipide néphrogénique paranéoplasique est rarement décrit et le plus souvent secondaire à une obstruction chronique des voies urinaires liée au développement d’une tumeur solide. Nous rapportons le cas d’un diabète insipide néphrogénique paranéoplasique survenu au décours d’une hypercalcémie aiguë ayant révélé un cancer du sein métastatique osseux chez une femme âgée de 82 ans. À notre connaissance, cette présentation rare n’a pas été décrite. Ce cas clinique illustre la nécessité d’explorer l’ionogramme urinaire devant tout désordre hydroélectrolytique et en particulier une hypernatrémie afin de guider le raisonnement clinique.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés.

Découvrez nos offres d'abonnement

Abonnez-vous à la revue et accédez à tous les contenus du site !

  • Tous les contenus de la revue en illimité
  • Les numéros papier sur l'année
  • Les newsletters mensuelles
  • Les archives numériques en ligne

ou

Achetez cet article

Ajoutez cet article à votre panier, procédez au paiement et retrouvez-le dans votre espace.

ou

Inscrivez-vous gratuitement sur Repères en Gériatrie.fr et bénéficiez de l'accès à une sélection d'articles !

  • Les actualités spécialisées, dédiées aux professionnels de santé
  • Les newsletters mensuelles