La revue didactique en médecine gériatrique
 

Traitement de la maladie de Horton et de la pseudo-polyarthrite rhizomélique par la corticothérapie : Modalités d’emploi et de surveillance

Le traitement par corticoïdes des rhumatismes inflammatoires nécessite en général plus de 15 mois de traitement. Il est donc nécessaire d’être vigilant sur les complications attendues de la corticothérapie, sur l’information du patient et donc sur l’éducation thérapeutique.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés.

Découvrez nos offres d'abonnement

Abonnez-vous à la revue et accédez à tous les contenus du site !

  • Tous les contenus de la revue en illimité
  • Les numéros papier sur l'année
  • Les newsletters mensuelles
  • Les archives numériques en ligne

ou

Achetez cet article

Ajoutez cet article à votre panier, procédez au paiement et retrouvez-le dans votre espace.

ou

Inscrivez-vous gratuitement sur Repères en Gériatrie.fr et bénéficiez de l'accès à une sélection d'articles !

  • Les actualités spécialisées, dédiées aux professionnels de santé
  • Les newsletters mensuelles