Site professionnel spécialisé en Gériatrie

Une pathologie hémorroïdaire persistante : quel est votre diagnostic ?

Contexte

Mme M., 73 ans, nous consulte, car elle présente des hémorroïdes depuis plus de 2 mois. Elle nous explique avoir noté une voussure de couleur violette au niveau de l’anus qui a augmenté de volume très progressivement. Une douleur est observée à ce niveau lors de l’exonération fécale. En parallèle, la patiente décrit un poids permanent au niveau de l’anus. Elle nous explique ressentir une douleur abdominale associée à des contractions répétitives et douloureuses au niveau de la région rectale. Cette sensation désagréable la contraint à aller à la selle rapidement. Cependant, force est de constater qu’elle n’exonère aucune matière fécale. Mme M. est donc allée voir son pharmacien pour obtenir différents traitements contre les hémorroïdes : veinotoniques, antalgiques et traitements locaux. Toutefois, le problème persiste malgré cette automédication. Quelque peu résignée, la patiente décide donc de consulter son médecin traitant dans l’espoir d’obtenir un traitement plus efficace.

Antécédents

Mme M. présente des antécédents importants qui nécessitent un suivi trimestriel :
Au niveau cardiovasculaire, elle a une hypertension artérielle depuis plus de 30 ans, et son traitement actuel associe un inhibiteur de l’enzyme de conversion (IEC) (périndopril à raison de 5 mg), et un calcium bloqueur (lercanidipine à raison de 20 mg/j).
Au niveau vasculaire, il existe une sténose à 54 % de la carotide droite qui a conduit à la prescription d’un anti-agrégant plaquettaire (aspirine à 100 mg/j).
Au niveau rhumatologique, la patiente présente un problème arthrosique nécessitant la prise intermittente d’anti-inflammatoires (kétoprofène à raison de 200 mg/j durant 5 jours par mois maximum). Ces traitements sont également prescrits lors d’épisodes de gonalgies, lesquels sont à mettre en rapport avec une chondrocalcinose. Par ailleurs, Mme M. présente une ostéoporose confirmée par l’ostéodensitométrie osseuse (T score à -2,8 au niveau de L2 et -3,2 en L4). Cette évaluation a été effectuée dans les suites d’un bilan post-fracture (fracture Pouteau-Colles, 2 ans auparavant). Dès lors, un traitement par biphosphonates en perfusion (acide zolédronique) administré annuellement a été institué.
Au niveau respiratoire, la patiente est porteuse d’une BPCO du fait d’un tabagisme ancien et important (elle n’est toujours pas sevrée) de 60 paquets-années. De ce fait, un traitement associant un bêta-2-mimétique et un anticholinergique est régulièrement prescrit (indacatérol/glycopyrronium). En parallèle, il existe également une rhinite allergique liée aux graminées et aux pollens qui nous conduit à lui administrer un antihistaminique (mizolastine) durant le printemps.
Au niveau digestif, elle présente une hernie hiatale découverte lors de l’exploration d’une anémie ferriprive. En conséquence, elle prend tous les soirs un inhibiteur de la pompe à protons (oméprazole à raison de 10 mg/j). Il existe d’autre part un problème de colopathie avec une constipation chronique qui conduit la patiente à prendre tous les jours de l’ispaghul en sachet (2 sachets par jour).
Au niveau endocrinologique, elle est porteuse d’une hypothyroïdie pour laquelle elle reçoit quotidiennement 75 μg de L-thyroxine. Son dernier bilan de contrôle a été effectué il y a 3 mois et s’est révélé tout à fait normal.
Au niveau ophtalmologique, elle est porteuse d’une cataracte débutante qui conduit à une consultation semestrielle. En parallèle, nous effectuons à chaque consultation un examen de sa conjonctive, car il existe un nævus à ce niveau (Fig. 1).

La lecture de cet article est réservée aux abonnés.

Découvrez nos offres d'abonnement

Abonnez-vous à la revue et accédez à tous les contenus du site !

  • Tous les contenus de la revue en illimité
  • Les numéros papier sur l'année
  • Les newsletters mensuelles
  • Les archives numériques en ligne

ou

Achetez cet article

Ajoutez cet article à votre panier, procédez au paiement et retrouvez-le dans votre espace.

ou

Inscrivez-vous gratuitement sur Repères en Gériatrie.fr et bénéficiez de l'accès à une sélection d'articles !

  • Les actualités spécialisées, dédiées aux professionnels de santé
  • Les newsletters mensuelles