Site professionnel spécialisé en Gériatrie

Le signe de Frank : élément sémiologique pour le clinicien

Introduction

En 1973, Frank met en évidence le rapport entre pathologie cardiovasculaire et existence d’un pli diagonal au niveau du lobule de l’oreille [1, 3]. 

Cette particularité de l’oreille est un sillon qui fait un angle de 45° entre le tragus et le lobule postérieur de l’oreille. Ce constat effectué par Frank faisait suite à plusieurs observations personnelles qui l’ont conduit à effectuer une publication en 1979 [3-5]. À partir de ses propres études sur ses patients, il retrouve 19 cas sur 20 de patients ayant une pathologie cardiovasculaire, mais également un pli diagonal du lobule de l’oreille.
L’empereur Hadrien,  qui dirigea Rome entre 117 et 138 avant J.-C., était d’ailleurs représenté avec le pli diagonal au niveau de son oreille vers la fin de sa vie (Fig. 1). Or ce dernier est décédé à 62 ans des suites d’une insuffisance cardiaque en rapport avec une probable athérosclérose. 

La lecture de cet article est réservée aux abonnés.

Découvrez nos offres d'abonnement

Abonnez-vous à la revue et accédez à tous les contenus du site !

  • Tous les contenus de la revue en illimité
  • Les numéros papier sur l'année
  • Les newsletters mensuelles
  • Les archives numériques en ligne

ou

Achetez cet article

Ajoutez cet article à votre panier, procédez au paiement et retrouvez-le dans votre espace.

ou

Inscrivez-vous gratuitement sur Repères en Gériatrie.fr et bénéficiez de l'accès à une sélection d'articles !

  • Les actualités spécialisées, dédiées aux professionnels de santé
  • Les newsletters mensuelles