La revue didactique en médecine gériatrique
 

Lésions calcifiées dans le parenchyme hépatique : quel est votre diagnostic ?

Monsieur G., né en 1935, présente de nombreux antécédents, notamment une cardiopathie ischémique avec triple pontage, une pancréatite aiguë, une BPCO connue, une fibrillation auriculaire et un syndrome myélodysplasique de type AREB-2 avec anémie, thrombopénie et leucopénie. Ce patient nous est adressé pour dyspnée avec orthopnée et signes de surcharge. Le scanner thoracique met en évidence un épanchement pleural bilatéral, des lésions d’emphysème centrolobulaire et une lésion basale gauche nodulaire fort suspecte de néoplasie.
Dans un premier temps, le diagnostic retenu est celui d’une décompensation cardiaque globale de type insuffisance cardiaque à fraction d’éjection conservée. L’évolution est initialement favorable.
Dans un second temps, une biopsie transpariétale de cette lésion basale gauche met en évidence des lésions de type bronchiolite oblitérante avec pneumonie organisée (BOOP). Une fibroscopie bronchique ne retrouve aucune lésion endobronchique. Une corticothérapie orale est débutée. Néanmoins, sur les clichés de la tomodensitométrie abdominale, apparaissent deux volumineuses lésions calcifiées dans le parenchyme hépatique (Fig. 1 et 2).

La lecture de cet article est réservée aux abonnés.

Découvrez nos offres d'abonnement

Abonnez-vous à la revue et accédez à tous les contenus du site !

  • Tous les contenus de la revue en illimité
  • Les numéros papier sur l'année
  • Les newsletters mensuelles
  • Les archives numériques en ligne

ou

Achetez cet article

Ajoutez cet article à votre panier, procédez au paiement et retrouvez-le dans votre espace.

ou

Inscrivez-vous gratuitement sur Repères en Gériatrie.fr et bénéficiez de l'accès à une sélection d'articles !

  • Les actualités spécialisées, dédiées aux professionnels de santé
  • Les newsletters mensuelles