Site professionnel spécialisé en Gériatrie

Retour sur la Journée scientifique de Broca : vaccination, insuffisance cardiaque et anticoagulants

Grippe et pneumocoque : la vaccination, une prévention nécessaire pour les patients âgés insuffisants cardiaques [1]

 

Les constats 

Les infections respiratoires basses sont actuellement la première cause de décès par maladie transmissible dans le monde. Avec 8,9 millions de décès en 2019 (ndlr : quatrième rang des principales causes de mortalité selon l’Organisation mondiale de la santé) [2], elles sont également la première cause de perte d’espérance de vie sans incapacité, mais surtout un fardeau lié à l’âge. En effet, l’incidence des hospitalisations pour pneumopathie communautaire est multipliée par 6 dans la tranche d’âge des patients de plus de 80 ans.

En outre, les épisodes d’infections respiratoires basses sont 30  fois plus importants en Ehpad que dans la population générale ; et 10 fois plus importants en Ehpad dans la tranche d’âge de > 75 ans versus la tranche d’âge de > 75 ans vivant à domicile.

 

Agents responsables des infections respiratoires basses

Dans 62 % des infections respiratoires basses, on ne dispose pas d’identification virale ou bactérienne. Cependant, parmi les pathogènes les plus fréquents on retrouve le rhinovirus, la grippe et le pneumocoque (Fig. 1 et 2).

 

 

La lecture de cet article est réservée aux abonnés.

Découvrez nos offres d'abonnement

Abonnez-vous à la revue et accédez à tous les contenus du site !

  • Tous les contenus de la revue en illimité
  • Les numéros papier sur l'année
  • Les newsletters mensuelles
  • Les archives numériques en ligne

ou

Achetez cet article

Ajoutez cet article à votre panier, procédez au paiement et retrouvez-le dans votre espace.

ou

Inscrivez-vous gratuitement sur Repères en Gériatrie.fr et bénéficiez de l'accès à une sélection d'articles !

  • Les actualités spécialisées, dédiées aux professionnels de santé
  • Les newsletters mensuelles